Le Dragon Japonais

mai 26, 2020 9 min de lecture

Le Dragon Japonais

Le pays du soleil levant comporte son lot de mythes et légendes. Le Dragon Japonais en fait parti ! Aujourd'hui, on va tout t'apprendre sur l'origine de cette créature mythique.

Le folklore Japonais regorge de beaucoup d'histoires de fantômes, de monstres ou de malédictions. On parle relativement peu de Dragon Japonais, qui a pourtant un rôle énorme dans la culture populaire et la tradition. Dans les faits, il en existe sept différents avec des pouvoirs et des caractéristiques précis. Aussi appelés "esprits de la nature", on les associe beaucoup à des éléments vitaux comme l'eau ou le feu. Tu vas tout apprendre sur cette créature japonaise fascinante ! 

T-Shirt Dragon Japonais1) L'origine du Mythe

La mythologie Japonaise est un mélange de bouddhisme, de folklore nippon et de différentes légendes accumulées au fil du temps. On va d'abord s'arrêter sur l'origine de la création du Dragon Japonais tel qu'il est conçu aujourd'hui. La légende raconte que après que le paradis et l'enfer soient formés, sept générations de dieux appelés "Kami" ont émergées. 

Cependant, il est admis que toutes les caractéristiques du dragon Japonais viennent directement de la culture Chinoise. C'est pour cette raison que on confond souvent les deux créatures qui sont très proches physiquement.

Dragon Chinois Dragon Japonais

À l'origine, il existerait quatre créatures légendaires chargées de maintenir l'équilibre entre les directions cosmiques : 

  • Le Phoenix pour le sud
  • La Tortue pour le nord
  • Le Tigre pour l'ouest
  • Le Dragon pour l'est

Ces quatre figures se retrouvent énormément sur les sépultures chinoises, japonaises ou coréennes pour éloigner les mauvais esprits. On retrouve cependant le dragon Japonais le plus célèbre, le Ryujin dans plusieurs mythes. 

Ryujin Dragon

Le premier, appelé "Tawara Toda & le centipède" raconte le mythe d'un Ryujin qui aurait offert une cloche en récompense d'avoir tué un gigantesque centipède qui menaçait de détruire son palais. En effet, Tawara serait devenu à la suite de cet épisode un héros national, reconnu comme le meilleur archer de son temps. Il est possible de visiter le temple Miidera au Japon, qui comporte la fameuse cloche.

Le second mythe est celui de Urashimataro. Il raconte celui d'un pêcheur qui a défendu une tortue se faisant embêter par un enfant sur la plage. Pour le remercier, la créature de la mer lui proposa un voyage dans le palais sous-marin d'un Ryujin. 

Atlantide

À son arrivée, le pêcheur fût invité à un grand festin. Lorsqu'il reparti, on lui donna une boîte à bijoux qu'il ne pourrait ouvrir seulement quand il serait rentré. Malheureusement, son village avait changé et il fût incapable de retrouver sa maison. Perdu, il rencontra une vieille femme qui lui raconta un souvenir d'enfance : celui d'un pêcheur qui avait disparu du jour au lendemain du village. Il ouvra alors la fameuse boîte, qui lui donna sa vraie apparence : celle d'un vieil homme. Il retira ensuite une plume en-dessous de l'objet, qui le transforma en énergie : c'est ainsi qu'il rejoignait le palais du dragon.

Mythologie Japonaise

Il faut savoir que ces deux contes très célèbres au Japon ne sont pas la seule source d'inspiration du dragon Japonais : il est aussi issu de l'histoire Chinoise et même Indienne.

A) Influence Chinoise

La légende des dragons Japonais est tirée largement de la culture Chinoise. Cela s'explique par les symboles utilisés par leurs dirigeants : l'empereur Japonais et l'empereur Chinois ont tout les deux adoptés le dragon comme symbole d'honneur, de puissance, et de courage. Terriblement efficace pendant les périodes de guerre ! Un camp avance que les deux dragons sont similaires au détail près, un autre qu'il existe des différences. Bah oui, beaucoup assimilent les deux types de créatures légendaires au dragon oriental, et c'est compréhensible puisque leur ressemblance est plus flagrante que leur différence.

On peut cependant noter quelques distinctions, comme le fait que le dragon Chinois n'aurait que trois griffes, tandis que le dragon Japonais en aurait quatre. Cette différence existe aussi au niveau du comportement, puisque ce dernier pourrait avoir tendance à adopter un comportement malveillant

Dragon Empereur Chinois

B) Influence Indienne

La légende du Dragon Japonais est aussi tirée du mythe Indien du dragon naga, une créature mythique mi-dragon, mi-serpent assez peu connue du monde occidental. Si tu es déjà allé(e) en Inde, il est impossible que tu ai loupé un temple qui affiche cette figure incontournable du pays.

Dragon Naga

On prête au Naga de nombreuses vertus et de nombreux pouvoirs, comme celui de gardien des trésors, de maître de l'eau ou encore médiateur entre le ciel et la terre. La légende Naga s'est transcrite à travers le bouddhisme et a impacté la Chine, qui a par conséquent impacté le Japon. 

On retrouve souvent l'association entre le dragon et la perle : sache qu'elle vient directement du dragon Naga ! Justement, il est aussi courant de voir le dragon Japonais avec deux perles différentes qui permettent de contrôler les marées. On imagine donc qu'il y a bel et bien eu une influence !

Dragon et Perle Sacrée

Il faut savoir qu'il existe différents types de dragons Japonais, tous issus de mythes de la culture populaire. Prépare toi à découvrir leurs pouvoirs et leurs histoires !

2) Les différents Dragons Japonais

A) OrochiLe Dragon à huit têtes

Célèbre monstre très effrayant issu de la mythologie Japonaise, ce dragon possède pas moins de huit têtes. Ce qui est intéressant, c'est que chacune d'entre elle représente un élément : le feu, l'eau, la terre, la foudre, le vent, le poison, la lumière ou les ténèbres. Il est sans aucune once d'hésitation l'une des créatures les plus terrifiantes toute mythologie confondue.

Orochi Dragon

Les mythes qui le concernent le décrivent comme un monstre dont la taille équivaut à celle de huit montagnes, avec des yeux rouges sang. Son corps est constamment en feu, ce qui fait que quiconque le toucherait partirait en combustion instantanément. Un son sinistre lors de son arrivée dans les temps anciens était joué : celui d'une cloche. On dit également que les rivières et fleuves deviennent rouge lorsqu'il approche, signe d'un mauvais présage.

Pourtant considéré comme invincible, le monstre fut vaincu par Susanoo, une divinité sous forme humaine descendu du ciel pour mettre fin à son massacre.

Susanoo vs Orochi

Il érigea une palissade autour du village et laissa huit ouvertures devant lesquelles il laissa huit tonneaux de saké. Curieux, Orochi approcha et laissa ses sept têtes boire pendant que la dernière surveillait les alentours. À l'aide de sa puissante lame, le dieu coupa les têtes du dragon qui entra dans une colère noire. Mais ce dernier était impuissant car complètement alcoolisé par le saké qu'il venait de boire en grande quantité. C'est ainsi que le guerrier est parvenu à mettre fin à la terreur qu'il provoquait. 🗡️

On peut donc sans hésiter le qualifier de dragon maléfique, ce qui contraste avec le dragon chinois.

B) Ryujin : Le Dieu de la Mer

Dieu Dragon de l'eau

Aussi appelé "Watatsumi", le Ryujin est une véritable icône au Japon. Il est à la fois craint et respecté puisqu'il est celui qui peut fournir de la nourriture aux habitants, faire arriver les bateaux à bon port ou au contraire les faire sombrer au fond de l'océan en provoquant marées voire tsunamis. Il possède un grand palais sous l'eau, similaire à l’Atlantide dans lequel il amène dans de très rares occasions des humains.

C) Kiyohime : La femme qui se transforma en dragon

Kiyohime Dragon

Cette histoire raconte celle d'une femme, Kiyohime, fille d'un homme riche qui tenait une auberge pour les voyageurs fatigués au niveau de la rivière Hidaka. Un beau jour, un moine revenant d'un long périple décida de s'arrêter une nuit à l'auberge. Aussitôt, il croisa la femme de l'aubergiste avec laquelle il tomba immédiatement amoureux. Malheureusement, cette histoire fût de courte durée puisque le moine souhaitant poursuivre son vœu de chasteté décida de partir de l'auberge et de la quitter. 

Parfois, l'amour se transforme en déception, puis en colère...et c'est exactement ce qu'il se passa quand Kiyohime parti à la recherche de l'homme de foi et lui proposa une ultime fois de l'accompagner dans son périple. Il refusa, et repris son voyage dans sa barque, s'éloignant de la femme au cœur brisé. Le résultat fut sans appel : sa colère la transforma en dragon.

Kiyohime

Elle chassa sans relâche le moine jusqu'à un temple. Terrifié, celui-ci se cacha sous l'énorme cloche du bâtiment, mais c'était peine perdu : Kiyohime scella sa vengeance en faisant fondre la cloche sous son souffle de feu, ce qui tua instantanément l'homme.

Morale de l'histoire : Ne jamais briser le cœur d'une femme. 💔

D) Mizuchi : les dragons de poison

On repart sur des dragons bien maléfiques. Les Mizuchi sont des créatures malicieuses qui vivent aux abords des rivières. Ils possèdent un souffle empoisonné qui tuera quiconque s'en approche de trop près.

Dragon Mizuchi

On retrouve assez peu de légendes sur ces monstres contrairement au dieu des mers par exemple, mais ils pourraient ressembler à ce que tu peux voir juste au-dessus. On remarque une ressemblance assez notoire avec le dragon Européen : corps très écailleux, apparence effrayante, grande griffes acérées.

La légende raconte qu'un guerrier Japonais s'est fixé comme objectif de tous les exterminer un par un. Après plusieurs années, il a finalement réussi et a jeté le corps de ses monstrueux adversaires dans une étendue d'eau qui s'est remplie de leur sang, alors appelée la piscine de Agatamori. 🩸

E) Seiryu, le Dragon Azur

Shiryu Dragon

Ce dragon est très célèbre et de nombreux temples à son effigie ont été construits. Cela s'explique par une raison précise : il est surnommé le "protecteur de Kyoto". L'ancienne capitale du Japon à 1,5 million d'habitants a tenu lui rendre hommage de la plus mémorable des manières : en le représentant à travers la pierre. 

Il faut aussi savoir que ce dragon existe dans la mythologie et l'histoire Chinoise, au point qu'on le retrouve encore aujourd'hui sur des vases ou des vêtements traditionnels. La créature bienveillante est même représentée sur le drapeau national Chinois lors de la période de la dynastie Qing, de 1889 à 1912.

Dragon Azur

F) Nune-onna : le dragon à la tête de femme

Croisement entre une humaine, un serpent et un dragon, cette créature a tout d'un cauchemar. On la décrit souvent comme ayant un long et imposant corps écailleux de serpent, avec une tête de femme Japonaise qui fait froid dans le dos.

Nure Ona

On l'aperçoit souvent près des rivières, en train de laver ses longs cheveux noirs. Dans certains contes, on la voit porter un bébé et se donner un air apeuré afin d'attirer les gens vers elle. On dit qu'elle se servirait de sa langue pour boire le sang de ses victimes. 😨

G) Toyotama-hime : la fille de Ryujin

Toyotama Hime

Cette dernière histoire nous raconte celle d'une fille du dragon Ryujin, dieu de la mer. Très jolie, elle se maria à un prince appelé Hoori après qu'il la sauva d'une terrible agression. Ils vécurent dans le palais sous-marin de Ryujin pendant des années, jusqu'à ce que Hoori veuille retourner à son village natal.

Sa femme tomba enceinte, et demanda à son mari de ne pas assister assister à la naissance du bébé et la laisser en intimité. Trop curieux et voulant absolument assister à la naissance de son enfant, il la suivi contre son gré. Stupéfait, il découvrit la vérité : Toyotama avait pour vraie forme celle d'un dragon. Folle de rage, elle abandonna son mari et son enfant et retourna dans le palais, pour toujours.

Maintenant, tu vas voir que les représentations du Dragon Japonais dans la religion : il y occupe une place centrale. 🐉 

3) Le Dragon Japonais dans la religion

A) Bouddhisme

La religion compte 623 million de croyants dans le monde. Il s'agit de la première religion au Japon, elle a donc une influence énorme sur la population et la culture nationale. En effet, on ne compte pas moins de 13 écoles de bouddhisme dans le pays, chacune conforme à son propre courant de pensée.

Bien que le dragon Naga soit plus largement utilisé pour orner les temples puisqu'il serait la créature omnipotente qui aurait transmis les enseignements de Bouddha à l'homme, il n'est pas rare de retrouver des dragons Japonais dans les temples du pays au soleil levant. 

Dragon Japonais Temple

B) Shintoïsme

Littéralement traduit par "la voie des dieux", le shintoïsme a des liens très étroits avec la mythologie Japonaise et tire beaucoup de ses principes de celle-ci. Autre fait notoire : il s'agit de la plus vieille religion du Japon. Dans ce courant de pensée, l'eau et les rivières sont clairement connectées au dragon Japonais, qui est considéré comme un dieu en la matière. De ce fait, on retrouve beaucoup de statues le représentant en train de cracher de l'eau afin de la purifier, un peu partout à travers le Japon.

À la manière du prêtre qui a le pouvoir de bénir l'eau dans la religion Chrétienne, les Shintoïstes prêtent cette faculté au dieu de l'eau.

Kuzuryu Shine Dragon

Ce même endroit serait d'ailleurs l'ancienne habitation de Toyotama, la fille de Ryujin. 

La religion est étroitement liée avec l'art : il n'est pas rare de trouver des sculptures ou des peintures qui représentent des scènes sacrées. Le Dragon Japonais n'échappe pas à la règle !

4) Le Dragon Japonais dans la culture

1) Dans l'art

Commençons par cette vidéo qui illustre Keisuke Teshima, un artiste Japonais capable de peindre des dragons Japonais avec une facilité déconcertante. Il effectue une technique spéciale à l'aide de son pinceau pour dessiner le corps du dragon Japonais, qui est épais comme celui d'un anaconda, et surtout très long.

 

Cet artiste a parfaitement su saisir l'aspect mystique et très coloré du dragon.

Plus généralement, on retrouve souvent cette créature dans la poterie, les peintures ou les décorations en général.

2) Dans l'animation

La dernière partie de notre article sur le Dragon oriental concerne son apparition dans l'animation Japonaise. La créature reste très populaire dans les œuvres modernes puisqu'elle véhicule des valeurs fortes comme la noblesse, la sagesse ou le courage. Tu as peut être vu le film d'animation le voyage de Chihiro. Il illustre l'aventure d'une fillette perdue dans un monde dominé par des créatures en tout genre. Parmi-elles, on retrouve Haku, un dragon Japonais capable de se transformer en humain et qui accompagnera Chihiro tout le long de son périple.

Haku Chihiro

D'ailleurs, certaines personnes que Shenlong de Dragon Ball Z est un dragon Japonais : c'est faux ! Cette créature est directement issue de la mythologie Chinoise.

Voilà, notre article est terminé. On est certains que tu as pu en apprendre plus sur la mythologie Japonaise et son histoire ! Tu ne te doutais pas que le dragon chinois et son homologue Japonais étaient si proches, pas vrai ?

Si tu veux apporter le mythe directement chez toi, n'hésite pas à consulter nos magnifiques tableaux du Dragon Japonais à installer chez toi : ambiance mystique et zen garantie !

Tableau Dragon Japonais


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Top 10 des dragons dans les mangas et animés
TOP 10 des Dragons dans les Mangas et Animés

août 02, 2020 10 min de lecture

Tu as grandi avec des mondes remplis de héros et d'êtres malfaisants qui t'ont inspiré ? Ce n'est rien par rapport à ce TOP 10 qui comporte les Dragons les plus impressionnants des Manga et Animés.
Voir l'article entier
Dessiner un Dragon Oriental
Comment Dessiner un Dragon Chinois ?

juillet 22, 2020 7 min de lecture

Bienvenue à toi, enfant du cercle du feu ! On se retrouve pour un tutoriel que tu vas adorer : "Comment dessiner un Dragon Oriental". On va tout t'expliquer étape par étape pour que tu puisses t'y retrouver facilement.
Voir l'article entier
Différence entre Dragon et Vouivre (Wyvern)
Différence entre Dragon et Vouivre (Wyverne)

juillet 09, 2020 9 min de lecture

On a longtemps assimilé le Dragon à la Vouivre, aussi appelée Wyverne. Beaucoup font la confusion et pensent qu'il s'agit de la même créature, et c'est faux ! On t'explique la différence, et tu vas être surpris...
Voir l'article entier